Souvenirs d’Autos (127) : La place du chien et la Renault 6

 Par le Commandant Chatel.

Roquet

Mon frère Frank et moi, devons rejoindre notre mère sur un tournage, quelque part en Bretagne, à 400 kilomètres de Paris.

Jeannine, une scripte qui rejoint aussi l’équipe a accepté gentiment de passer nous prendre à Puteaux, où nous habitons.

Nous voilà devant notre petit immeuble, 32 rue Roque de Fillol, chacun avec une petite valise à la main. Nous attendons.

Je rêve un peu aux autos des amis de ma mère :

Françoise Audouard et sa DS 21 ; Pierre Rey et sa XJ12 ; Albert Raisner et sa Karmann ; Jacques Ary et sa Cadillac…

Quand soudain, le rêve se brise. Voilà Jeannine et sa Renault 6 orange. Du haut de mes 11 ans, j’ai du mal à comprendre cette auto bizarre. J’aime la R4… j’aime la R16… mais cet espèce d’entre-deux me laisse songeur…

Renault_6_av

Bonjour, bonsoir.

Les présentations sont faites. On place les bagages dans le coffre et Frank va pour monter à l’avant quand un horrible roquet lui aboie dessus.

  • Ah non ! Pas à l’avant ! lance Jeannine. C’est la place de mon Kikou.

En effet, un horrible petit chien trône à la place passager…

Donc, ça a donné 400 kilomètres, Frank et moi sur la banquette arrière, Jeannine et son chien à l’avant, dans une R6 qui s’étouffait dans chaque montée et avec au volant une Jeannine systématiquement en sous-régime parlant beaucoup avec son chien et pas tellement à ses passagers humains.

L’habitude sans doute.

En tout cas, merci pour la balade.

Renault_6_ar

Cette rubrique est désormais aussi la vôtre.

Racontez vos anecdotes au Commandant Chatel par mail (thibautchatel@icloud.com), il se chargera de les publier. N’oubliez pas que pour « Souvenirs d’Autos » nous cherchons de l’anecdote, de l’humain, de l’humour, de l’émotion. On oublie un peu l’arbre à came et le Weber double-corps. Et si possible, joignez à votre histoire des photos…. On adore ça chez POA ! Merci.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 commentaires au sujet de « Souvenirs d’Autos (127) : La place du chien et la Renault 6 »

  1. Patrick

    Dans la R6, on trouve un air de besogneuse campagnarde. Le cul entre deux chaises, elle a disparue sans laisser beaucoup de traces. Dommage, ce côté « utilitaire » n’est pas désagréable.

  2. Nabuchodonosor

    D’aucuns argueront que cette R6 puisse concourir à l’élection de la voiture thermique « juste » de la fin du XXème siècle… Sociologues avertis exceptés s’entend…

    Mais en passant de la 4 à la 6 puis en affublant cette dernière de l’abréviation TL pour Tourisme Luxe la régie, pourtant thésaurisée de la sueur de nos aïeux, se commit dans un sybaritisme maniéré… Pensez donc, joncs, parechocs, enjoliveurs de roues, bras de balais d’essuie-vitre, poignées et rétros chromés, essuie-vitre arrière, doubles feux de recul, enfin pour ce que j’en vois aussi à l’intérieur, appuie-têtes et ce détecteur d’intrusion à reconnaissance faciale assis sur le siège passager, aux yeux globuleux et aux canines dissuasives, prêt à grogner ou à remuer la queue selon que l’intrus soit analysé hostile ou non… Le chaland des années Pompidou ne pouvait que succomber.
    Grrrr…

  3. pablo

    Sans le roquet et en blanc, la notre n’avait pas plus de charme…
    Des voitures de mon enfance, c’est certainement celle qui m’a le moins marqué.
    J’ai l’impression qu’elle a disparu presque spontanément du paysage automobile sans qu’on s’en aperçoive (prime à la casse peut-être).

    1. Mat Ador

      Parée de cet orange spécial DDE et ornée d’un jonc chromé de ceinture de caisse rehaussé d’un léger liseré noir, je lui trouve un petit côté sport à cette R6, qui devait ainsi fendre la bise, quoi qu’on en dise…
      :-)

  4. Chapman

    C’est drôle, j’aimais bien la R6. Je crois que je l’associais à la campagne et indirectement aux vacances. Un cousin éloigné qui vivait en Espagne en dessous d’Alicante, en possédait une qui avait la particularité d’avoir le tableau de bord qui avait fondu au soleil. Tout jeune et déjà bagnolard, j’étais mi-choqué mi amusé par cette particularité. Je crois qu’il l’a gardé comme ça plusieurs années.
    Mais pas de Pincher grognant et bavant sur le siège…..

  5. Nabuchodonosor

    Un bon coup de patin et je te l’aurai fait valdinguer de son siège le Kikou… Non mais, sans blaaague…
    … Après tout les klebs sont un peu à l’image de nos politiques (je dis ça comme ça), quand ils ont su conquérir un siège, il le défendent ensuite âprement, en sortant les crocs…
    :-)

    1. Fils de Pub

      Cela me rappelle un échange courtois sur le petit écran entre Jacques (l’autre) et Laurent, devenu culte. Cela donnait à peu près ceci :
      Jacques : « … et cessez d’intervenir incessamment un peu comme le roquet… »
      Laurent : « Écoutez, vous parler au P.M, je vous en prie, hein… »
      C’était dans les années R6 je crois…
      :-)

  6. Alain GERVAIS

    J’espère qu’elle était célibataire ! en tout cas ce clebs c’est l’horreur ., presque assorti à la couleur de l’infâme R6.