Souvenirs d’Autos (124) : La Jag du Grec !

Par le Commandant Chatel.

Jag 1

Été 1972. Pierre Rey, un grand ami de ma mère et de mon beau-père, fait un énorme succès en librairie avec « Le Grec » paru dans la collection « Best Seller » chez Robert Laffont. Et du coup, il gagne beaucoup d’argent.

Le-Grec

Pierre, c’est l’archétype du play-boy, beau gosse et flambeur… Et, il vient souvent dîner chez nous à Puteaux avec Pascale Roberts, son épouse.

Pierre-Rey

Sachant que j’adore les autos, il me dit en arrivant :

  • Tu devrais descendre pour voir ma nouvelle voiture. Tu ne peux pas la rater, elle est devant la porte.

Je dévale les escaliers quatre à quatre et je tombe sur… Une Jaguar XJ 12 rouge ! Il faut bien avouer qu’elle dénotait au milieu de notre 4L, de notre Ford Escort, de la R16 de M. André le voisin du premier et de la Versailles de M. Poiraute qui habitait au troisième.

Jag 2

Puteaux, à l’époque, ce n’était pas la gloire…

Je tourne autour de cette magnifique Jag flambant neuve ABSOLUMENT SUBLIME !! Et en remontant, je dis une connerie :

  • Elle est belle ta Jaguar, Pierre… mais moi, je l’aurais prise d’une couleur plus discrète comme le bleu ou le vert… pour qu’on ne me voie pas trop…
  • Ah bon ? Mais moi, je veux justement qu’on me voie dedans… Tu n’y connais rien, tu n’es qu’un gosse !

J’ajoute une deuxième connerie :

  • Et Pascale, tu vas lui acheter quoi comme voiture ?
  • Pascale ? Mais elle est très bien sa R8 !!!

Sans commentaire…

Salut Pierre. Je t’aimais bien.

Cette rubrique est désormais aussi la vôtre.

Racontez vos anecdotes au Commandant Chatel par mail (thibautchatel@icloud.com), il se chargera de les publier. N’oubliez pas que pour « Souvenirs d’Autos » nous cherchons de l’anecdote, de l’humain, de l’humour, de l’émotion. On oublie un peu l’arbre à came et le Weber double-corps… Et si possible, joignez à votre histoire des photos…. On adore ça chez POA ! Merci.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 commentaires au sujet de « Souvenirs d’Autos (124) : La Jag du Grec ! »

    1. Commandant Chatel

      La XJC est la plus belle voiture du monde toutes catégories… (enfin à mon humble avis…)

  1. Olivier

    Bonjour Cdt Chatel,
    Quelle chance d’avoir fréquenté Pierre Rey.
    J’ai lu tout ses livres. J’ai adoré le Grec, Palm-Beach et Out.
    Je l’ai croisé il y a quelques années Rue d’Antibes à Cannes. J’aurais voulu l’aborder pour le remercier pour ses livres. Mais je n’ai pas osé. Quelle bêtise de ma part…
    Quant à la Jag XJ6, c’est ma voiture préférée avec La Rolls Silver Shadow.
    Félicitation et merci pour votre géniale rubrique.

    1. Commandant Chatel

      Pierre était méridionnal (je ne sais pas d’où exactement)… ceci explique celà. Bravo pour vos goûts automobiles, j’ai les mêmes !

  2. Pierre

    Quel âge avais-tu ?

    Très amusante réaction de la part de cet homme, notamment pour ce qui concernait son épouse…
    C’est vrai quoi, c’est parfait une R8.

  3. Patrick

    Je possède une Jaguar identique à celle du patron : une XJ 40… rouge. Effectivement, on n’achète pas une jaguar pour passer totalement inaperçu, la couleur fait le reste.

  4. Piat Georges

    Moi aussi j’aurais fait plus discret d’autant plus que le vert anglais lui allait si bien….
    Et une Alfa pour Pascale par exemple.
    C’est marrant, on prend des années mais dans le fond, on reste pareil ! Souvent j’ai l’impression d’être un gamin qui a grandi trop vite. Cette rubrique remue plein de choses, ç’est pour cela que je l’adore.

  5. Dubby Tatiff

    Y-a-t-il plus belle berline au monde que cette version de XJ ?

    Quand on voit certaines caisses actuelles maquillées comme des prostituées et grasses comme des ados gavés aux burgers, on est parfois obligé de se ranger à contrecœur et l’espace d’un instant seulement à cette idée qui courre insidieusement de nos jours, comme quoi « c’était mieux avant ». Oui, les Jaguar c’était mieux avant. Franchement !

    1. Jean-François Bertrand

      Mes respects Cdt !
      Entre celle de Thierry Le Luron et celle ci, je vous rejoins bien là sur ces événements survenus pendant l’enfance qui, inconsciemment, forgent nos désirs d’adultes.
      Les faits sont là!…

  6. Nabuchodonosor

    Il me revient un retour de vacances sur la côte au début des années 70, et cette Jag’ qui nous dépasse à toute allure sur l’A7… La même arrêtée quelques kilomètres plus loin à la station service et dans laquelle, assis à l’arrière nous crûmes reconnaitre Jean Gabin. Je ne me souviens ni du modèle ni de la couleur, me reste seulement une impression de classe naturelle, de noblesse et cette élégance supérieure avec laquelle elle avait déposé la Cortina 1600 de mon père qui roulait pourtant le pied au plancher…
    Merci mon Cdt pour cette séance de psy.
    :-)

    1. Chapman

      Ah une Cortina GT 1600 !! mon papa aussi avait une de ces Ford anglaise.
      Très appréciée dans la famille, gardée neuf ans.

    2. Nabuchodonosor

      FUEL – OIL – TEMP – AMPS
      Telle était dans l’ordre, si j’ai bonne mémoire, la fonction de chacune des quatre jauges rondes cerclées de chrome qui trônaient au centre sous la casquette de la planche de bord de la Cortina. J’en surveillai la danse des aiguilles comme le lait sur le feu en bon copilote conformément à la mission que je me confiais chaque fois que je montais à bord, à l’aller ou au retour de l’école, depuis mon poste de vigie attitré, assis sur le tunnel central, la tête coincée entre les deux sièges avant, le cartable dans le dos… Et j’adorai ça !
      :-)

    3. Chapman

      Mmmmm, je vois qu’elle a marqué votre enfance comme la mienne.
      La vigie sur le tunnel de transmission et ce magnifique levier de vitesse, pile dans l’axe .
      Celle de papa était bleue nuit. Elles sont rares en bon état aujourd’hui, mais si je me trouvais en présence d’un beau modèle, je crois que je craquerais.
      Ah l’enfance……

  7. Chapman

    Nous ne cherchons pas tous la même chose dans l’automobile et la couleur est pour beaucoup (mais pas que) dans l’image que l’on renvoie à son prochain.
    Un rien macho le Pierre Rey non?