Le Skoda Kodiaq vu par le petit observateur Justin (épisode 2/2)

Avec la complicité du petit observateur Justin Jay, Renaud Roubaudi découvre le nouveau Skoda Kodiaq, le premier SUV 7 places de Skoda. Disponible en deux ou 4 roues motrices, le Skoda Kodiaq remplit parfaitement sa mission de familiale sympa, confortable et douce à conduire. Le Skoda Kodiaq dégage un petit côté Volvo par sa zénitude et sa non-prétention de marque.

Polyvalent, généreux, cool et confortable

Doté de plein de petites astuces qui simplifient le quotidien, le Skoda Kodiaq est un choix pertinent pour tous ceux qui recherchent de l’espace, de la polyvalence, de la générosité et de la coolitude. Seuls les férus des dernières technologies regretteront qu’il ne dispose pas de version hybride rechargeable, de tableau de bord digital et d’autres assistants à la conduite autonome. Mais pour certains, au contraire, c’est le gage de rester maître à bord. On peut aussi reprocher au Skoda Kodiaq un manque d’audace, un trop grand classicisme tant sur le plan du design extérieur que du style intérieur, face à la concurrence française notamment avec le Peugeot 3008 7 places qui change les règles du jeu avec son tableau de bord i cockpit. Mais tout cela est une affaire de goût personnel.

Kodiaq_081 - copie Kodiaq_083 - copie

Skdoa Kodiaq_192 - copie Skdoa Kodiaq_194 - copie Kodiaq_198 - copie Skoda Kodiaq

Kodiaq_273 - copieKodiaq_241 - copieKodiaq_228 - copieKodiaq_244 - copieKodiaq_245 - copieKodiaq_248 - copieKodiaq_251 - copieKodiaq_249 - copieKodiaq_254 - copieKodiaq_258 - copieKodiaq_260 - copieKodiaq_257 - copieKodiaq_261 - copieKodiaq_262 - copieKodiaq_264 - copieKodiaq_290 - copieKodiaq_294 - copie

 

 

 

Episode 1

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires au sujet de « Le Skoda Kodiaq vu par le petit observateur Justin (épisode 2/2) »

  1. Maître Capello

    Encore un vendredi qui s’égrène et qui ne saurait être un vendredi tout à fait accompli sans vous lire Monsieur le Premier Ministre; Une lettre, une phrase, un mot de vous suffirait à nous emplir de joie…

  2. Stan

    Pour rouler depuis quelques mois avec son cousin le SEAT ATECA produit actuellement dans la même usine que le KODIAQ, il faut reconnaître que SKODA et SEAT ont désormais toute la panoplie technologique VAG avec un décalage « chronologique » qui a s’est bien raccourci ces dernières années.
    Seuls peut être 1 ou 2 options et gadgets manquent aux 2 marques vis à vis de VOLKSWAGEN et même AUDI…
    Le principal est bien là : châssis au top, boîte DSG7, ODB de dernière génération, grand écran HD tactile, feux full led, etc…
    Que du bonheur à conduire en famille…
    Le consommateur ne s’y trompe pas et plébiscitera selon moi le KODIAQ…dont le positionnement est très judicieux.
    Pour les intéressés, ne tardez pas : 1 an après son lancement, le délai d’attente pour un ATECA essence dépasse largement les 6 mois !
    @+
    Go POA Go

    1. Stéphan NURENBERG

      J’ai commandé mon kodiaq fin janvier et je l’aurais début septembre, il faut être patient .

  3. Mat Ador

    Même si pour nous il sera produit à Kvasiny et Vrchlabi, je me demande pour ma part si ce SUV n’a pas été conçu tout d’abord pour les Russes et les Asiatiques où VAG dispose d’usines et les marchés raffolent de grands véhicules doublés d’une bonne garde au sol et de roues de bons diamètres… Je me souviens avoir vu ma première Superb dans les rues de Delhi, conduite par un chauffeur particulier, comme il est de coutume là-bas. L’espace aux jambes sur la banquette arrière prend tout son sens pour les propriétaires lorsque ceux-ci sont habitués à ne pas conduire leur véhicule et voyager à l’arrière en Sherwanis et en Saris… Il faudra s’y faire notre avis devient secondaire. Nous les européens ne sommes plus référents dans les projets des grands constructeurs avides d’hégémonie planétaire… Par cette compétitivité accrue, l’avantage premier est de payer les produits moins chers mais en retour notre industrie et les emplois qui en découlent en pâtissent, à moins de considérer l’Europe comme une économie à part entière… C’est tout le débat qui agite nos candidats…

  4. CRO

    La relève POA est donc assurée !

    Je ferai juste remarquer que dans les reportages issus de ces « événements commerciaux », dits « essais presse » n’est jamais retranscrit (comme vous le faite une fois de plus, merci POA pour la vraie vie) l’enrobage de luxe, et luxure pour choyer les journalistes.
    Mais comme dirait François FILLON : « ça toujours était comme ça ».

    Go POA !

  5. Piat Georges

    Il me rappelle la production Volkswagen ce qui n’enlève rien à la valeur du produit. Et puis le marché du « 7 places » est bien là.
    Merci à Justin pour la prestation.

  6. Nabuchodonosor

    Il convient tout d’abord de féliciter Justin pour cet examen de passage réussi, son avis pertinent et sa liberté de ton, pas si facile devant la caméra, en deux minutes face au Président fondateur; Justin à la barre, tu es de la dynamite ! Mais au jeu du siège musical, Maître Patrice gardez bien votre ceinture attachée, la relève est là !
    « …Paisible, à la fraîche, décontracté du gland… Et on bandera quand on aura envie de bander », certes quand tout est organisé et réglé comme un coucou Suisse je veux bien mais en l’espèce, faut avouer que le facteur chance a penché en faveur du constructeur Tchèque. Passer en quarante-huit heures du soleil de la riviera à la neige du Saanenland, ça ne pouvait pas être écrit dans le story-board, même avec la bénédiction d’Evelyne Delhiat. Tant mieux, ce fût bonnard, tip-top et ça a donc joué pour les shoots de l’ours de Bohême dans cette belle région lémanique… Sans que votre probité ne puisse en souffrir dans ce pays bien connu pour sa neutralité et ses palaces…
    :-)
    Nabhumoursuisse

  7. Chapman

    Bien le coup du pébroc dans la portière ET la petite protection pour ne pas niquer la portière du voisin de parking ….. belles observations Justin, c’est ce genre de petites attentions qui font la différence entre deux voitures banales à l’heure du choix ……car il s’agit bien d’une voiture banale hein?
    Cette banalité ne retirant rien des qualités évidentes de cette voiture que je persiste à trouver ni rigolote ni innovante, juste bien ou bien!!
    :-)