Porsche Panamera Sport Turismo – Salon de Genève 8/19

Visitez calmement le salon automobile de Genève 2017 (87ème édition) en compagnie de Renaud Roubaudi et Cédric Fréour. Une visite qui comprend la découverte d’une vingtaine de nouveautés dévoilées pour la première fois, soit plus de deux heures de programme au travers d’une vingtaine de vidéos exclusives. Baladez-vous dans les allées du salon, montez à bord des voitures, inspectez les plastiques moussés, rencontrez des invités de passage, informez-vous des dernières tendances, tant sur le plan du style que des dernières technologies. Cette année 2017 concrétise l’arrivée en masse des écrans digitaux et des assistances à la conduite. Parmi les voitures annoncées, on peut retenir 5 voitures stars : l’Alpine, la DS7, la Porsche Panamera Sport Turismo, le nouveau Volvo XC60 et le Range Rover Velar. Bref, installez-vous confortablement et faites un saut au cœur de la capitale mondiale de l’automobile.

L’avis des Petits Observateurs !

12 commentaires au sujet de « Porsche Panamera Sport Turismo – Salon de Genève 8/19 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Outdoor74

    Bonjour !
    je sais ce qui me chiffonne avec cette Sport Turismo : elle n’est pas assez « break ». La ligne est un peu lourde et j’aurais aimé un porte à faux arrière plus long, et des surfaces vitrée plus longues aussi. 2 portières seulement, plus longues elles aussi. Bref, un shooting break élégant.

    Cela ne me gène pas que Porsche se diversifie, allant jusqu’au mazout ! Si cela permet à Porsche d’avoir une bonne santé financière pour continuer la 911, pas de problème. Je me dis qu’il faut du temps pour accepter les choses. Les Mercedes sont prestigieuses, elle ont une très bonne image, et pourtant on est habitué à voir des fourgons ou des poids lourds étoilés. Si BMW construit un fourgon, je serais le premier à m’étrangler !
    Or, Lamborghini est avant tout un constructeur de tracteur et Porsche construisait aussi des tracteurs diesel…

    Répondre
  2. Damien Fayolle

    Porsche est totalement perdue, c’est une auto caricaturale, d’une laideur esthétique sans borne. Le groupe Volkswagen est en train de tuer une marque mythique pour des arguments commerciaux à court therme et satisfaire des clients dont l’absence de culture automobile nous mène droit vers la voiture autonome. Le côté noir de la force.

    Répondre
  3. Dubby Tatiff

    Je n’arrive pas à m’enthousiasmer. C’est surprenant. D’habitude dès que je vois une Porsche, et en particulier la seconde génération de Panamera, j’ai les neurones qui partent faire du ski sur les pentes de l’Himalaya après avoir joué du ukulélé avec une vahiné à la peau sucrée, mais là rien de tel ne se passe.
    J’aime les Porsche, j’aime les profils de break de chasse, mais … non.
    P’têt qu’en vrai ?

    Dubby, vraiment Tatiff

    Répondre
  4. Christophe BONNIN

    Saint Panasonic… Hâtez vous de commercialiser vos nouvelles matières de commandes tactiles afin démoder définitivement toutes ses affreuses surfaces laquées façon « traces de doigts » des voitures de notre époque.

    Répondre
  5. Ricky Bobby

    Y a un truc qui me gène quand on la regarde de profil.
    C’est le fait qu’elle soit très basse et je trouve les arches des roues immenses, si bien qu’on dirait qu’un esprit tuning s’est posé, par maladresse, sur ses suspensions, surtout à l’arrière.

    Répondre
  6. Stéphane.nc

    J’ai vu une vraie Porsche sur le stand… derrière le machin de plus de tonnes….rouge… avec un flat 6….
    Si si, ils font encore des voitures…..

    Déjà citée ici cette phrase de Coco Chanel mais je n’y résiste pas (et son histoire personnelle la rapproche du père Porsche…) : « Le luxe ce n’est pas le contraire de la pauvreté. C’est le contraire de la vulgarité »

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Voilà donc un modèle utilitaire spécifique au marché français… D’ailleurs à propos de cet ouvrant situé juste au dessus de sa protubérance glutéale postérieure il ne faut dorénavant plus parler de hayon mais d’Ouayoun…
      … Désolé, je sais mais…pas pu me retenir…
      🙂
      Nabuflatulent