La vraie vie en Tesla Model X (2/2)

Après la longue mise en main, découvrez la vie à bord de la Tesla Model X 2016. Observez la réaction des passants, manœuvrez avec nous dans les ruelles étroites, écoutez le silence à bord, regardez comment le tableau de bord analyse la route en permanence, constatez la capacité du GPS à nous emmener dans des lieux étranges et jusque là inexplorés…bref, montez avec nous à bord de la Tesla Model X, vous ne le regretterez pas.

Modèle essayé dans cette vidéo : Tesla Model X P90D avec option vitesse démesurée (mode Ludicrous)

Dimensions : 5,03 x 2,27 (avec rétroviseurs) x 1,68
Autonomie NEDC : 467 km
Vmax : 250 km/h
0-100 km/h : 3,4s

Prix de base du Model X P90D : 126 100 euros
Prix du modèle essayé après déduction des crédits d’impôt : 166 090 euros (155 090 euros + option Ludicrous à 11 000 euros)

_jl82776 _jl82988 2120x920_mx-snowskis mx_destination_home

_jl82555_2 09_white_paint_white_interior_6_seater model-x

Si vous avez manqué l’épisode 1 de notre rencontre avec la  Tesla Model X : cliquez ici  Vous saurez tout sur ce nouveau modèle après cette mise en main : du fonctionnement des portes falcon à la conduite en mode autopilot en passant par l’activation du mode de défense contre les armes biologiques (Bio Weapon Defense) ou encore l’activation du système de parking automatique. Deuxième modèle de la gamme Tesla en attendant la Model 3, le Model X est avant tout un modèle image qui crée le buzz par son contenu technologique réservé à une clientèle d’happy few fort riche tant le prix est délirant.

L’avis des Petits Observateurs !

34 commentaires au sujet de « La vraie vie en Tesla Model X (2/2) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis L.

    Depuis l’annonce de la Model 3, enfin la promesse d’une Tesla presque pour tous, je dois dire que là ça ne me fait plus trop rèver…
    Le rève Tesla pour moi maintenant c’est la Model 3.

    Ps: les portes falcon je ne trouve pas ça beau, pas élégant.

    Répondre
  2. guy

    pas mal en tout cas pour piéger les passagers arrière dans les parkings souterrains quand il n’y a pas de dégagement ; il faut qu’elle soit vendue avec les cours de gym d’assouplissement pour passer à l’avant !

    sinon jolie voiture presque plus élégante que le char d’assaut X6

    Répondre
  3. kris

    Hors sujet mais suite à la réflexion de notre cher président lorsque notre premier ministre alias Hubert-Patrick Jean annonce plus de 30% des ventes concernant le version XC90T8 vendu full options 120000 € ! Je suis bien de cet avis, la révolution française n’est pas loin !!!…
    Affolant.

    Répondre
  4. CITRON.

    Ce qui est génial c’est que sur 12 minutes de vidéo, il y en a 4 (autrement dit le dernier tiers) qui ne servent à rien, mais on adore quand même !
    Au sujet du McDo, je trouve que finalement ça va assez bien avec la voiture : c’est gros, c’est rapide, c’est américain et ça a révolutionné son marché.
    Et si quelqu’un est tenté de me répondre que, « par contre, c’est pas écolo », je dirais qu’une Tesla non plus. La production des batteries en général, et leur recyclage a fortiori, est polluant ; la production d’électricité également (les centrales à charbon on oublie, les centrales nucléaires on a tendance à oublier leurs déchets mais ils sont pourtant bien réels, et pour très longtemps, les panneaux solaires se recyclent mal et ont une durée de vie assez limitée, et l’éolien reste anecdotique pour le moment : ça me me semble être la meilleure façon de produire de l’électricité aujourd’hui, mais j’ai du mal imaginer chaque foyer équipé d’une éolienne…). De plus, alors qu’une Zoé ou une i3 sont intelligemment conçues pour consommer le moins possible (après tout ce n’est pas parce que le carburant est supposé être propre qu’il faut en abuser), les Tesla ne doivent la grandeur de leur autonomie qu’à celle de leurs batteries. En effet, la puissance phénoménale de l’engin ainsi que tous ses gadgets électroniques sont des non-sens eut égard à l’autonomie encore inférieure à un moteur thermique. Quelle serait l’autonomie d’un Model X si il était plus léger et dépourvu de portes à ouverture automatique avec double système de charnières et capteurs à gogo !?
    Dès lors on peut se demander pourquoi Tesla jouit-elle d’un tel succès, tant d’estime que commercial d’ailleurs. Et bien je pense que si ce n’est pas exactement le futur c’est en revanche parfaitement l’image que l’on s’en fait : une voiture entièrement automatique et automatisée, connectée, domotique dirais-je même, mûe par un moteur qui, si il n’est pas pour moi une solution d’avenir durable et pérenne, l’est tout de même davantage que le pétrole qui est amené à disparaître, alors en attendant de trouver une énergie nouvelle et propre, on fantasme sur la fée électricité.

    En conclusion, une Clio diesel bientôt bannie de Paris n’est sûrement pas plus polluante qu’une Tesla (pour bien moins cher en plus), mais il n’en reste pas moins que j’ai terriblement envie de tester une Tesla, alors qu’une Clio beaucoup moins. ^^

    Répondre
    1. Christophe BONNIN

      – « double système de charnières »

      Oh la la… Il a osé utiliser le vrai nom au lieu d’utiliser l’expression Tesla Officiel :  » Double Cinématique » (beaucoup plus classe).

      C’est pas gentil 🙂

    2. Cyrille de Nantes

      D’accord avec toi Citron.
      L’autonomie des batteries permet de rester dans la logique du tout bagnole sans se poser de question.
      Ceux qui peuvent accéder à ce type de véhicule, à priori, n’ont pas le souhait de se déplacer en vélo, donc il est légitime de se poser la question à quoi ça sert ?

      Personnellement, j’y vois l’intérêt de bousculer l’industrie automobile, shooter au pétrole, avec des offres qui infantilisent le client en se focalisant sur des détails intérieurs (de la mousse, de la mousse, merci Audi pour tes ajustements nanométriques), ainsi la question énergétique ne se pose pas. Le pétrole, comme l’électrique, présente des chaînes de production d’énergie loin d’être vertueuses, mais l’électrique présente l’avantage d’avoir des possibilités d’auto-production, et une traction avec un rendement très (très) fort, face au moteur à explosion plutôt minable.

      J’aime opposé PSA et Tesla.
      PSA, c’est les voitures pour les mecs : le logo (j’ai un lion, je suis le lion, tout un programme…), ça tient très très bien la route (plus que nécessaire), l’intérieur ressemble à un engin de guerre : des voitures d’homme, dans un monde d’homme fait pour et par les hommes, la fête quoi ! D’ailleurs, je m’interroge sur la position de la ministre de la féminité (intitulé très PSA) qui ne semble pas choquée par cette posture sexuée de son ex-employeur, si ça fait vendre (…). Avec PSA, j’ai l’impression de revenir dans les années 70, où madame devait demander l’autorisation de son mari pour aller faire les courses, mais c’est un autre sujet.

      Avec Tesla, la stratégique est plus ouverte, la valeur d’usage et la technologie priment sur l’expression de l’objet. En effet, grâce à la technologie, ils peuvent aller loin dans l’assistance comme avec l’autopilote, voire trop loin avec l’ouverture et fermeture automatique de porte conducteur,…..

      Mais la grande différence, c’est le directoire : les 2 veulent se faire un max d’argent (bon), mais Tesla souhaite quand même changer le rapport de la bagnole aux contraintes environnementales pour répondre à une envie d’un seul homme, Elon. Alors que chez PSA, avec une odeur de naphtaline, on cherche à abrutir le client avec des schémas commerciaux et une communication qui n’évoluent pas, tout ça sous le contrôle de Total (pensée à la mention » Citroën préfère Total » sur la pub papier de l’e-méhari), pour engraisser les actionnaires.

      Donc Tesla, c’est pas parfait, mais qu’est ce que ça fait du bien !

    3. CITRON.

      @Cyrille de Nantes : Amusante ton opposition entre Tesla et PSA. ^^ Je ne suis pas sûr de te suivre en ce qui concerne PSA, ou du moins si Peugeot est effectivement assez « viril » dans son image, on ne peut pas en dire autant de Citroën (une des rares marques automobiles dirigée par une femme), et limite encore moins de DS qui, en raccourcissant un peu les choses, base sa com’ sur une DS 3 livrée avec un pack de maquillage et le reste de sa gamme qui n’a de raison de vivre que ses beaux cuirs et un certain sens du raffinement très parisien. Pas très viril/testostérone tout ça (attention hein, c’est une analyse très populiste et en vrai j’aime autant Peugeot que Citroën et DS, et me fiche pas mal de ce que pourraient penser mes voisins si j’avais une DS3 Ultra Prestige ^^).
      Là où je ne comprends pas très bien ton opposition c’est surtout sur ce que Tesla a de moins « masculin » que Peugeot. Parce que finalement Tesla a réussi à rendre sexy l’électrique en avançant des performances meilleures que la plupart des thermiques (voir sur YouTube une accélération de P100D, si ça ce n’est pas un bon vieux truc de mec… 🙂 ). A la limite même les portes à double cinématique (mes plus plates excuses à Christophe Bonnin ;p ) sont aux frontières du kéké/jacky. Ca me rappelle les gens aux US qui bricolent leur pick-up pour pouvoir démarrer le moteur depuis l’extérieur, ou ceux en Europe qui mettent des portes papillons à de pauvres Twingo. J’exagère et je caricature tout, mais finalement je me demande si la marque qui aujourd’hui incarne le mieux le futur de l’automobile n’est pas plutôt Volvo. Après tout ils vont s’engager dans l’électrique (malgré ses défauts susnommés) et proposent déjà du plug-in hybrid, sont plutôt en avance en terme de conduite autonome, et ont des ambitions finalement bien plus nobles qu’un 0 à 100 en 2,5 secondes. Zéro mort dans une Volvo en 2020 : n’est-ce pas là le plus important ? Volvo explique dans un court brand-movie que leurs voitures s’adressent « aux gens qui pensent aux autres », Volvo incarne finalement ni plus ni moins que l’altruisme à l’échelle automobile. Le futur n’est-il pas dans la sécurité ? L’automobile de l’avenir est-elle celle qui accélérera la plus vite et dont les portes s’ouvriront d’une façon spectaculaire ou bien n’est-elle pas plutôt celle qui a pour objectif de sauver et de protéger un maximum de vie ?
      Je pense que la question ne se pose même pas, par contre il y a une autre question que cela soulève à mon avis : quelle voiture attirera le plus les foules entre une Volvo et une Tesla ? C’est un peu la classique opposition entre le mec gentil et le bad boy, la fille sait que sur le long-terme le mec gentil est un bien meilleur plan, mais elle est irrésistiblement attirée par le bad boy. It’s good to be bad comme on dirait chez Jaguar…

    4. Tibo

      Je pense que c est l électricité, qui équipe déja, qui équipera les véhicules de demain. Si la France n est pas le meilleur élève en terme d éolien c est tout de même 5% de la production brut avec objectif de 20 % pour 2020. Donc demain. Je ne sais pas si on peut parler d anecdotique. Je suis étonné de votre remarque sur les panneaux solaires réputés très fiables avec une durée de vie moyenne de 30 ans. Le vrai soucis du photovoltaïque c est le besoin de soleil pour efficacité et rentabilité mais là aussi les progrès s annoncent. En effet les batteries ne sont pas écologiques à recycler, anglais et français travaillent sur une batterie sodium qui ne présentera pas ces soucis. Nous sommes dans la période de mutation, tres vite nous serons tous à l électrique. Je prends les paris.

    5. Cyrille de Nantes

      Toujours d’accord avec toi Citron, j’y suis allé à l’emporte pièce : oui, citroën, est plus girly : rasoir bleu ou noir (Peugeot) pour les garçons, et rose pour les filles, Citroën (+10% plus cher, à confirmer).

      Volvo est en effet une marque volontariste. Mais je crains que le sujet de la sécurité n’obstrue la question de l’efficience énergétique. Il est plus facile de placer de capteurs sur une auto que de changer de mode de traction et d’énergie (voire de modèle économique) :
      Pourquoi de l’hybride diesel? Pourquoi encore du diesel? Pourquoi les protos C30 électriques de 2011 n’ont pas encore trouvé de suite commercial ?

      L’approche de Lexus est plus pragmatique et moins usurpatoire : ils ont un très bon système hybride, efficient et fiable, avec une valeur ajoutée visible sur les finitions et l’équipement > l’ensemble est cohérent. Toyota refuse le 100% électrique pour pigeonner les consommateurs avec l’hydrogène : why not, à chacun sa stratégie.

      Si Volvo franchissait le pas pour se confronter facialement à Tesla en passant au 100% électrique, Volvo serait la marque qui pourrait être au dessus de Tesla en terme d’image (environnement et technologie historiquement), mais seul BMW est en train de relever le défi : i3, i8 (chassis carbon), futur série 3, et X4 100% électrique à venir. A priori Audi aussi, a des projets 100% électrique, mais le relooking des plateformes MQB et MEB (dédiée au VE) du groupe WV ne m’intéresse pas.

    6. CITRON.

      @Tibo : Je pensais que la durée de vie d’un panneau solaire était de 20 ans, 30 c’est déjà mieux, mais je trouve ça tout de même assez peu (ça veut dire que dans une vie on devra changer trois à quatre fois de panneau solaire ?). Je ne sais pas pourquoi mais je trouve que ça devrait durer plus longtemps, je refuse de considérer cela comme normal… Et pourtant c’est bien de notre époque, une batterie de téléphone tient beaucoup moins longtemps, mais on ne le sait pas parce qu’avant que sa batterie soit morte on aura déjà changé trois fois de téléphone, c’est comme ça aujourd’hui, on jette et on rejette. D’ailleurs qui est le plus écolo, celui qui achète une Tesla pour remplacer sa voiture qui a 5 ans ou celui qui garde sa voiture 15 ans et donc ne la condamne pas à la destruction, et n’entraîne pas non plus la fabrication (forcément polluante) d’une voiture neuve ?
      Quant à l’éolien et aux batteries recyclables, j’espère qu’un jour l’électricité pourra devenir propre, ce que je « dénonce » c’est l’électricité telle qu’on la connaît aujourd’hui, vivement du progrès à ce sujet ! Cela dit, j’ai du mal à imaginer une France qui s’alimenterait à 100% à l’éolien par exemple, notre pays deviendrait-il alors une forêt d’hélices ? Parce que 20% ce sera bien mais pas suffisant dans l’absolu. A propos des batteries, j’ai entendu que celles des Autolib (et E-Mehari…) étaient 100% recyclables, ça c’est une nouvelle qui fait plaisir à entendre, elles ont donc au moins cet avantage-là ! 🙂

      @Cyrille de Nantes : Tu as raison, il est sans doute plus facile de faire une voiture « sûre » qu’une voiture « propre », seulement comme je ne considère pas les Tesla actuelles comme étant si propres que cela, je préfère encore la voiture sûre, au moins la promesse me semble-t-elle tenue. Maintenant si Volvo se convertissait au full electric est-ce que la marque dépasserait Tesla en terme de notoriété ? Je ne crois pas, Tesla a quand même vraiment un truc en plus, un petit côté Apple assez unique, Samsung fait de bons téléphones désormais (certains explosant même la concurrence… 😉 ), mais ça reste plus chic d’avoir un iPhone qu’un Galaxy.
      Par contre l’hybride T8 est en diesel ? Je croyais que c’était de l’essence, si ce n’est pas le cas c’est très décevant. D’ailleurs, j’attends de voir le premier constructeur qui aura le courage d’arrêter définitivement le développement du diesel, ça ferait sûrement des économies d’échelle pour une perte de clients assez minime en comparaison, d’autant plus que le diesel reste très européen…

      L’hybride Toyota est plutôt convaincant en effet, en attendant mieux, et je salue également le travail de BMW sur ses i3 et i8 (même si je trouve cela surtout légitime sur l’i8, sur l’i3 ça reste beaucoup trop cher pour une grosse citadine).

      En tous cas, cette discussion est un vrai plaisir, j’apprécie énormément ! 🙂

    7. Cyrille de Nantes

      Plaisir partagé

      Pour rappel : Lexus ne veut plus de diesel sur l’ensemble de la planète : essence (US) ou hybride.

      J’ai d’ailleurs vu dernièrement le RC500h, un coupé hybride haute-gamme : c’est pas mal. Sûrement moins sportif que d’autres essence, mais tellement plus agréable au quotidien.

    8. Tibo

      @citron. Vous avez sans doute raison en disant que ce que l on croit etre écolo ne l est pas forcément. Pour etre tout à fait honnête , même si je privilégierais ce qui est propre ce n est pas mon premier critère de choix mais plutôt le plaisir de conduite, et Tesla propose le O a 100 en 3 sec, ca, j’aime beaucoup.

  5. Cyrille de Nantes

    M. le président, je demande l’essai dans toute sa splendeur poèsque de l’EV3 (threewheller) de Morgan, au plus tôt (il faut déjà qu’elle sorte, mais ça arrive) : une voiture simple, artisanale, vive, pour le plaisir de conduire à la campagne et pour les bagnolards de XXI siècle : le minimum, 0 protection, 1 volant, 2 pédales et 3 roues ! et la banane !

    « Light is right », c’est du Chapman, mais ça marche très bien pour l’EV3. L’électrique n’a pas qu’un visage !

    Go POA !

    Répondre
    1. Cyrille de Nantes

      Elle est annoncée pour un peu plus de 500 kg !!!!
      A part les éléments mécaniques essentiels, y a quand même pas grand chose sur la bête : aluminium, peuplier et cuir.
      L’autonomie n’est pas ridicule, mais les performances sont en retrait par rapport au modèle thermique.

  6. Cyrille de Nantes

    Le Model X semble bien placé en tout, puisqu’il est le seul son marché. A performance équivalente, il est même bon marché, avec en plus une valeur d’usage bien supérieure (et les dimensions qui vont avec, certes…).

    Question au gouvernement : pourquoi Mc Do?
    Est-ce un partenariat improvisé pour l’occasion de cet essai? En toute logique, il aurait plus juste d’aller dans un restau avec des salades composées avec des produits frais, et herbes en tout genre, l’ensemble bio naturellement.

    Perso, la mobilité électrique interroge nos modes de vie et de déplacement. Même avec des voitures hors de prix, l’idée n’est pas reproduire les travers de la société de consommation de masse actuellement. A l’heure où les fumantes sont toujours majoritaires, aller vers la mobilité électrique, c’est changer de paradigme…. et c’est compliqué. Même Toyota n’arrive pas à franchir le pas, WV va nous faire sa repentance au prochain mondial de Paris en affichant l’électrique c’est nous, mais pas avant 2020, il n’avait pas prévu un dieselgate sitôt…. (merci WV)

    Il est possible de recharger un Model X avec des panneaux solaires à domicile, c’est hors de prix, mais c’est pas grave : c’est bien le principe de la société de consommation où l’achat doit susciter l’achat, donc au final on ne change pas grand chose au système en place, mais l’argent ne va pas dans les poches des Emirats et de Total (quoique, diversification en cours), et ça, c’est pas mal de vider son compte en banque ou celui de sa société avec conscience de son environnement (d’achat).

    Go POA !

    PS : En effet, Mc Do + marina glauque = ambiance plombée = Model X en dégât collatéral pour cet épisode 2. Un peu dommage, mais on a bien compris, c’est circonstancielle.

    Répondre
  7. Samuel (POA Belgique)

    Ah, la marina a un furieux air du final de l’Armée des Morts mêlé à l’ambiance de True Detective saison 1 (une série délicieusement glauque)

    J’adore…!

    Répondre
  8. Stéphane. nc

    J’avoue avoir un peu de mal avec ce débat sur le prix.

    Je ne peux m’en payer une. Je ne suis ni à la tête d’une boîte qui gémit de l’absence de compétitivité de la France tout en offrant à ses dirigeants des caisses hors de prix en LLD, ni une profession libérale rentière d’un statut et/ou de fonds publics qui bénéficie à pleins des avantages fiscaux de la LLD.
    Car passé 30/35KE le particulier n’existe quasiment plus sur le marché auto.

    Toutefois où est le problème? Elle accélère plus fort qu’une Bentyaga voire qu’une 911 turbo. Elle est plus spacieuse qu’un Range. Elle est plus technologique que bien des limousines teutonnes et elle est crée un nouveau marché. En plus elle est exclusive.
    So What????

    Répondre
  9. San Francesco d'Assisi

    Il m’en faut une comme ça, pour saluer mes ouailles, plus besoin d’agiter les bras, avé les commandes droite et gauche, j’actionne les portières papales et hop…

    Répondre
    1. Nabuchodonosor

      Le détail qui tue : Le porte skis, que dis-je le display à skis… Ben oui pas qu’à cause des papillons, finis le cercueil Thule pour épater la galerie… En revanche, gare aux projections boueuses vu le P.A.F…

  10. Christophe BONNIN

    « tant le prix est délirant »

    Et pourtant… ce prix est sans doutes la principale caractéristique qui a rendu jusque là les véhicules Tesla désirables aux yeux des clients Tesla actuels… et voir encore plus pour tout ceux qui ne peuvent se l’offrir.

    Répondre
  11. LeNantais

    Bonjour cher Gouvernement en pleine forme quoiqu’un peu fatigué par cette sortie ! C’est vrai que cette Model X semble très (trop) solide mais avec des montants et des portières étaient aussi épais on semble enfermé à double tour. En voyant les photos je m’attendais à une Tesla bien plus petite de la taille proche d’une Golf ou d’une A3 (pour faire plaisir à mister Fréour) mais pas du tout. Elle ne semble pas vraiment adaptée aux routes européennes et encore moins à la circulation dans les petites villes françaises, on comprend mieux l’option pour garer la voiture depuis l’extérieur. Je me demande si ce genre de Tesla ne sera pas aussi rare dans quelques années que les grandes Cadillac des années 1960 tel la Eldorado Biarritz 1959, toutes les deux sont des voitures imposantes, en avance technologiquement sur les autos classiques de leur temps et hors de prix… En tout cas cet essai comme dans la vie quotidienne permet vraiment de se rendre compte comment évolue une californienne en France. En conclusion une grosse voiture confortable avec un design extérieur assez simple mais qui semble efficace, peut être la meilleure électrique haut de gamme.

    Répondre
  12. Mat Ador

    Le ressenti à travers votre excellent reportage est qu’on n’est clairement plus dans une bagnole que l’on a plaisir à piloter, avec laquelle on peut sentir l’asphalte crisser sous ses doigts. La Tesla, de ce point de vue, c’est l’anti Giulia. Elle se révèle par contre être un excellent robot protecteur permettant de gérer le voyage et un excellent couteau Suisse permettant de gérer le temps au cours de celui-ci… On a changé d’époque, Tesla ouvre une nouvelle ère, celle de l’assistance, de l’asservissement au déplacement. Quand je pense qu’il y encore quatre ans, Tesla faisait ses gammes sur la seule base d’une vieille Lotus roadster… C’est une claque qu’Elon inflige aux constructeurs traditionnels !
    Ceci dit, je ne parviens toujours pas à comprendre pourquoi le design de la S puis maintenant de la X, aussi réussi soit-il, singe autant les consœurs traditionnelles. Pourquoi Elon s’évertue-t’il autant à faire ressembler ses produits ici à un coupé sportif 4 portes, là à un SUV coupé sport, alors que leurs concepts en est si différent ?

    Répondre
  13. Chapman

    Drôle d’ambiance dans cette marina , c’est vrai qu’on y tournerai bien un polar glauque avec cadavre entre deux eaux genre » les cinq dernières minutes ».
    Bon, la X…… Comment dire……top mutch!
    Quand on la voit dans la vrai vie, elle  » déborde »

    Répondre
    1. jacquet julien

      Pour commencer, j’adore la petite phrase à la fin  » Ça vaut pas le F-PACE « . La petite réplique qui plaît bien à Cédric et à Floriane.
      plus sérieusement elle a quand même de la geule. Même si je note quand même quelques défauts le poids et or conséquent le freinage. Je pense également qu’avec un intérieur plus claire ça donne plus d’air et d’espace à cette jolie voiture. Finalement elle est bien non. Juste un peu cher. CA me rappelle une vielle pub qui va bien pour cette voiture.  » elle a tout d’une grande. Pas assez cher mon fils » c’était pour la Renaud Clio je crois . sauf que la non seulement elle est grande. Et en plus elle coûte un bras. Voir même 2. Enfin le décor digne des films de Verneuille ou de Melville. Manquais juste les dialogues à la Audiard. J’ai bien aimer la manoeuvre devant le tunel. Y manquais plus qu une panne de batterie et la ça aurais été le bouquet. Je la sent bien cette nouvelle saison, pleine d’aventure.  » ta envie de découvrir la France, tu vas voir la France éternelle. « 

    2. Frédéric à Montréal

      Vous avez trouvé un endroit vraiment glauque.
      Je parle du McDo, évidemment.
      Quelle déception de vous voir manger là-dedans…
      😉
      J’imagine l’odeur après dans la voiture. C’est là qu’il faut utiliser le mode de défense contre les attaques bactériologiques!
      La X, aussi formidable soit-elle, n’est manifestement pas à la bonne échelle!