Peter Schreyer (directeur du design Hyundai) : le plus important c’est de respecter le positionnement de la marque

Peter Schreyer est un homme important dans la galaxie automobile. Après avoir œuvré 26 ans dans le groupe Volkswagen en tant que designer, il est débauché en 2004 pour prendre la direction du style de Kia en Corée. La mutation de la marque sous son contrôle est si spectaculaire qu’il est nommé Président de Kia Motors en 2012. Un honneur qui n’avait jamais été décerné à un étranger. Ferdinand Piëch, ex-grand manitou du groupe VW a avoué un jour avoir un seul regret, laisser partir Peter Schreyer. C’est dire l’importance que lui confère le métier. En 2013, Schreyer est nommé directeur du design d’Hyundai, tout en conservant son titre de président de Kia. Sa mission ? Transformer l’image d’Hyundai comme il l’a fait pour Kia.

Peter Schreyer n’est pas une personnalité expansive mais il parle juste. S’il fallait retenir une seule chose de cette interview réalisée il y a un an au Mondial de Paris 2014, ce sont ces propos sur ce qu’il a appris chez Audi et qu’il souhaite mettre en œuvre chez Hyundai. Il explique que le plus important est de respecter scrupuleusement le positionnement d’une marque et que le design doit sans arrêt renforcer ce positionnement. Une maxime qui semble réussir au groupe VW, réussira-t-elle chez Hyundai ?

L’avis des Petits Observateurs !

9 commentaires au sujet de « Peter Schreyer (directeur du design Hyundai) : le plus important c’est de respecter le positionnement de la marque »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Michel

    Merci aussi pour la traduction pour les personnes qui ne parlent ni comprennent les langues etrangéers
    Bientot un entretien avec Walter de SILVA qui vient de prendre sa retarite ???

    Répondre
  2. pierre

    La production des marques coréeennes est un véritable cas d’ecole ! une réussite parfaite depuis 20 ans au moins .!
    comme il est dit dans la vidéo, l’importance du qualitatif dans les productions coréens …..c’est du bien fait à tous les niveaux de l’industrialisation, et ça fonctionne !
    Il n’y a qu’à regarder les chiffres de vente (en Europe et aux US. bien entendu) mais surtout leur pénétration sur des marchés nouveaux (là où certes la place était laissée libre par les japonais) en Afrique, ou dans des pays comme l’Egypte. C’est hallucinant leur réussite.
    ………mais totalement méritée !!!

    Répondre
    1. Daniel

      Et que dire du Kia Soul inspiré par Le Citroen C3 Picasso ?!
      Ces marques coréennes ne m’impressionnent pas, de l’esbroufe, c’est tout.
      Ce Monsieur Peter me fait penser à Carl, du film Là-Haut de Pixar !!!

  3. Teddy

    Une interview exclusive!
    C’est très intéressant d’avoir la vision d’un designer qui a été un élément essentiel dans la construction du « mille feuilles » stylistique du groupe VAG.
    Je pense que comme pour Audi, il part sur une vision à très long terme pour arriver à imposer le style Hyundai. Et il a de nombreux atouts pour y arriver.

    Répondre
  4. Jean Nicolas

    Renaud merci….
    Décidément ton carnet d’adresse et ta capacité a rencontrer des gens hors du commun est extensible et surprenante

    Répondre
    1. Frederic

      Juste une précision sémantique pour vous Renaud : on distingue les marchés low-cost, mainstream, premium, luxe et sport. Voila une réponse á votre interrogation.